Réflexes archaïques

[temps de lecture 3 min]

Les réflexes archaïques & les apprentissages

 

Vous avez surement déjà vu des vidéos où on découvre des bébés à peine nés capables de ce qu’on appelle la « marche automatique ». C’est très impressionnant et c’est souvent comme ça que l’on connaît les réflexes archaïques. Mais je vais vous en dire un peu plus.

Les réflexes archaïques c’est quoi ?

Et bien c’est une réponse motrice inconsciente ou involontaire provoquée par une stimulation sensitive ou sensorielle. Concrètement c’est un automatisme non-conscient. Ça veut dire quoi ?

Prenons un exemple. Vous êtes en train de marcher, quelque chose au sol est glissant et hop votre jambe part vers l’avant et vous vous apprêtez à tomber. Automatiquement, instinctivement, vous allez relever les bras et les écarter pour tenter de vous accrocher à quelque chose pour ne pas tomber. Et bien c’est un réflexe !

Un mécanisme auquel vous ne réfléchissez pas au moment où il arrive et que vous n’avez pas non plus appris. Personne ne vous a donné la marche à suivre quand vous alliez tomber, ça s’est fait tout seul à l’intérieur : c’est un réflexe !

 

Que savoir sur réflexes archaïques ?

Ils apparaissent in utéro pour certains et dans les premiers mois de vie pour les autres. Au fur et à mesure les réflexes vont s’intégrer pour permettre l’émergence des mouvements contrôlés, coordonnés et volontaires.

Ces réflexes, pour la plupart, sont présents pour notre survie et ont un impact direct sur nos sphères corporelle, émotionnelle et cognitive.

 

Et s’ils ne sont pas intégrés correctement ?

Pour de multiples causes, les réflexes peuvent être trop présents ou à l’inverse pas assez. Cela impacte alors nos capacités et créé comme un parasitage dans le corps.

C’est comme un petit caillou dans la chaussure, on peut marcher malgré tout mais nous sommes obligés de mettre en place des stratégies pour compenser la gêne et cela laisse moins de place à nos pleins potentiels.En réintégrant les réflexes, c’est comme si on retirait ce caillou de la chaussure. Libéré de ce déséquilibre le corps peut facilement laisser la place à toutes nos capacités corporelle, émotionnelle et d’apprentissage.

 » La recherche a montré qu’il existe une corrélation directe entre la maturité des capacités motrices et le niveau de réussite scolaire. »

Sally Goddard Blythe (Royaume-Uni) experte en apprentissage, périnatalité et réflexes.

En quoi consiste la réintégration ?

L’approche proposée ici est éducative et permet d’identifier et d’intégrer des réflexes à l’aide de mouvements ou de procédures d’équilibrages simples. Lors de la première séance il s’agira de faire un bilan des réflexes et d’identifier un objectif prioritaire.

Je vous reçois à Conflans-Sainte-Honorine pour des séances qui sont individuelles et durent en moyenne 1 heure dans la joie et la bonne humeur.

L’objectif est de pouvoir redonner toutes ses capacités au corps, de manière ludique, sans contrainte et dans un cadre sécurisant et bienveillant.

À qui s’adresse la réintégration des réflexes archaïques ?

L’intégration des réflexes étant une des clefs de l’apprentissage, elle est recommandée aux personnes rencontrant des défis (non exhaustif) :

  • d’apprentissage
  • d’attention
  • de lecture
  • d’écriture
  • de concentration
  • de coordination et d’équilibre
  • de mémorisation
  • d’organisation
  • d’hyperactivité

Comme les réflexes sont en lien direct avec nos émotions leurs réintégrations est une approche intéressante si vous (ou votre enfant) ressentez :

  • une sensibilité accrue
  • beaucoup d’anxiété
  • l’angoisse des séparations
  • un manque de confiance (en soi et en l’autre)
  • une fragilité émotionnelle
  • une incapacité à mettre des limites ou à dire non
  • avoir du mal à gérer les situations de stress
  • des difficultés à rentrer en relation avec l’entourage
  • une gestion des émotions compliquée

Plus largement l’intégration des réflexes peut aussi vous accompagner et vous soulager si vous (ou votre enfant) rencontrez les problématiques suivantes :

  • Énurésie (pipi au lit)
  • Marche sur la pointe des pieds
  • Se cogne facilement, trébuche fréquemment
  • Gêne à rester assis
  • Difficultés à s’exprimer
  • Échec dans les activités physiques

En quelques mots

Réflexes archaïques

Apprentissages

Émotions

Corps

 retirer le caillou dans la chaussure

 libérer ses potentiels

 confiance

 réussite

1 heure

individuel

ludique

procédure simple

[miniorange_social_sharing]

Maïlys – Vivre de douceur

Je veux en savoir plus ou prendre rendez-vous

null

Bienvenue ! 

Commence ta visite en téléchargeant gratuitement ton Ebook.

« Accompagner la réussite des enfants »